La Literie Gamblin : Les matelas qui vous font rêver depuis 1946 !

  • 7 avril 2019

Nous passons environ 26 ans de notre vie à dormir. Alors, comme l’affirme Nathalie Gamblin et les membres de sa famille : « Un bon matelas vous apporte plus que le sommeil : ça soulage, ça détend, ça répare… !»

Cela fait 4 générations que la famille Gamblin conçoit des matelas de qualité, haut de gamme, répondant aux attentes de sa clientèle. Réalisés sur mesure selon la morphologie de chacun, les matelas et les sommiers sont fabriqués en France dans les ateliers Gamblin. Plus qu’une simple tradition familiale c’est l’Art de la literie qui se transmet au sein de la famille Gamblin depuis plus de 70 ans ! Hévéa, latex, lattes, lits, sommiers, matelas, savoir-faire, technicité, compétences, passion… la famille Gamblin nous dévoile une partie de son histoire.

1ère génération

Première génération de maître Litier de la famille Gamblin : Maurice et Marie-Louise

L’histoire des matelas Gamblin, commence en 1946 à Jussy, une petite ville de l’Aisne. A cette époque, il n’existe essentiellement que de gros matelas de laine, que l’on conserve des années, voir toute une vie !

Il fallait les rembourrer tous les ans, la laine ayant tendance à se tasser aux endroits les plus sollicités. Opération fastidieuse nécessitant de vider le matelas de sa laine, parfois mélangée à du crin de cheval. La laine était nettoyée, brossée pour lui redonner son épaisseur (cardée) puis replacée dans la toile. Enfin, pour maintenir correctement la répartition de la laine à l’intérieur du matelas il était « capitonné » grâce à de grosses aiguilles permettant de le traverser de part en part pour y placer des « capitons » (boutons ou pompons) reliés deux par deux à travers l’épaisseur du matelas. Cette opération prenait souvent la journée. De part leur poids (environ 20-25 kilos pour un matelas de deux personnes) et la difficulté à les manipuler, le matelassier se déplaçait la plupart du temps chez ses clients. Mais, lorsque le travail était réalisé dans l’atelier de l’artisan, il n’était par rare que toute la famille y participe.

C’est certainement grâce à ces moments de travail collectif que Maurice et Marie-Louise Gamblin ont transmis à quatre de leurs cinq enfants la passion de leur métier.

2ème génération.

Affaire de famille si il en est, les enfants de Maurice et Marie-Louise ont suivi le chemin tracé par leurs parents dans l’art de la literie sur mesure. Chacun ayant créé sa propre structure commerciale. Maurice à Paris, Marc à Jussy, Jackie à Toulouse et Josiane à La Rochelle.

Aujourd’hui ce ne sont pas moins de 17 points de vente et de fabrication en France où se perpétue le savoir faire des lits haut de gamme Gamblin. Heureusement les salons professionnels permettent de réunir toute la famille des Maîtres Litiers Gamblin au moins une fois par an !

3ème génération, naissance de l’enseigne Gamblin

Fabrication de Matelas Français à la Rochelle - Conception de matelas sur mesure

À La Rochelle Nathalie Gamblin a commencé à travailler dans l’entreprise familiale dès 1986. Dix ans plus tard, quand sa belle-mère Josiane, prend sa retraite, c’est tout naturellement que son fils Arnaud lui succède avec Nathalie. « J’ai appris « sur le tas » en regardant et aidant ma belle-mère, précise Nathalie qui dirige désormais l’entreprise d’Aytré. J’ai vendu mon premier matelas un jour ou l’on m’a laissée tout seule au magasin sans autre choix que de renseigner et de satisfaire le client.
Depuis j’éprouve un grand plaisir à répondre à leurs attentes en leur fabricant sur mesure la literie dont ils ont besoin».

Les attentes des clients et leurs questions ? Quel matelas choisir, pour un bon sommeil et/ou soulager le mal de dos !

 

4ème génération

Samantha la fille d’Arnaud et de Nathalie avait choisi une autre voie. Cependant, c’était sans compter sur son mari Alexis qui, lors de sa formation en alternance dans l’entreprise familiale, a été piqué par le virus ! Il a rejoint les ateliers Gamblin à l’issu de sa formation et Samantha vous accueille désormais au magasin Literie Gamblin de Niort.

5ème génération

Chloé la fille de Samantha et d’Alexis est encore trop petite pour savoir si elle incarnera la 5ème génération des Lits Gamblin, mais elle adore venir sur les genoux de sa grand-mère Nathalie pour la regarder coudre. « Attention, laisse bien tes mains sur tes genoux lui dit-elle et regarde comment je fais… »
Le savoir-faire se transmet, la tradition se perpétue…

Fermer le menu